Comment acquérir un bien immobilier lorsqu’on est senior ?

Les risques liés à la santé et aux revenus ont longtemps fermé la porte de l’emprunt immobilier aux seniors. Heureusement, depuis quelques années, la situation évolue et les banques proposent des solutions adaptées aux besoins de cette tranche d’âge.

L’âge, un frein à l’emprunt immobilier ?

L’approche de la retraite est l’occasion d’envisager de nombreux projets : achat immobilier, immobilier locatif… Ceux-ci nécessitent le plus souvent la souscription d’un crédit immobilier. Problème : certaines banques se montrent toujours réticentes lorsqu’il s’agit d’accorder un prêt aux seniors. Le coût de l’assurance emprunteur représente également un obstacle de taille pour un senior qui souhaite emprunter. Il est toutefois possible de trouver une solution adaptée à ses besoins en faisant appel à un intermédiaire financier comme Solutis par exemple.

Aujourd’hui, de nombreux établissements bancaires proposent des prêts immobiliers prévoyant une baisse des mensualités lors du départ à la retraite. Ces solutions de financement permettent de maximiser le montant emprunté mais aussi de prendre en compte les possibilités de remboursement présentes et futures. Certaines mêmes programment deux baisses de mensualités successives, lorsque les membres du couple ne prennent pas leur retraite au même moment. L’âge n’est donc plus un frein à l’emprunt immobilier.

Le prêt viager hypothécaire, une porte d’entrée vers l’emprunt

Un senior déjà propriétaire d’un logement et souhaitant acquérir un bien immobilier de plus grande surface ou située sur une autre zone géographique peut envisager la solution du prêt viager hypothécaire. Le prêt hypothécaire, à ne pas confondre avec la rente en viager, permet à l’emprunteur de disposer d’une somme d’argent via un emprunt en contrepartie de la mise en garantie du logement dont il est propriétaire. Ce prêt est particulièrement intéressant si vous n’avez pas d’héritier. Par ailleurs, dans la plupart des cas, il ne nécessite pas la souscription d’une assurance de prêt.

Le nantissement, une solution intéressante

Il peut être délicat pour les seniors de trouver une assurance emprunteur avantageuse. La solution alternative consiste à opter pour le nantissement. Il s’agit de gager un placement financier (assurance-vie, compte-titres, PEA, épargne salariale, parts de sociétés…) au profit de la banque. En cas de défaillance (décès ou insolvabilité), la banque puise dans l’épargne placée en garantie. Le nantissement de produits financiers offre plusieurs avantages et permet notamment d’éviter le paiement de frais de garantie. Son inconvénient majeur est l’indisponibilité des fonds nantis.

Post Author: stan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *