intergenereux

C’est quoi être intergénéreux ?

Peu de personnes savent ce que c’est qu’un intergénéreux, et pourtant beaucoup d’entre nous en ont déjà croisé.

Il s’agit en fait de jeunes qui ont entre 16 et 25 et qui se sont engagés dans une mission de service civique, avec pour objectif de réduire l’isolement des personnes âgées.

En quoi cela consiste?

Etre intergénéreux consiste donc à effectuer une mission de plusieurs mois dont l’objectif final est de diminuer la solitude des personnes âgées, de les aider à maintenir leur degré d’autonomie, mais aussi à créer une relation entre les différentes générations.

Afin d’y parvenir, les intergénéreux peuvent organiser diverses sorties ou animations, ainsi que différents jeux pour stimuler la mémoire et raviver les souvenirs.

En maison de retraite comment ça se passe?

En maison de retraite, comme à domicile, l’intergénéreux rend visite à la personne âgée plusieurs fois au fil de sa mission afin de créer une vraie relation de confiance.

Bien que les intervenants aient reçu une formation en début de mission, cela reste assez mince pour intervenir sur le terrain. En effet, les personnes âgées sont souvent en perte d’autonomie et une sortie (bien que très bénéfique) avec elles peut demander beaucoup d’organisation pour que celle-ci se déroule dans des conditions optimales de sécurité.

Certaines personnes âgées paraissent très cohérentes et se déplacent à priori sans difficultés alors qu’en réalité elles nécessitent une attention très particulière et donc une formation beaucoup plus poussée.

La réflexion d’un projet d’avenir

unis cite rejoindre

Le second point négatif de ce programme réside dans le fait qu’il s’agit d’une réflexion personnelle sur un projet d’avenir (de l’intergénéreux). Il ne s’agit donc pas pour lui d’un objectif mais plus d’une passerelle, ce qui conduit souvent à un manque de continuité. En effet si à la fin de la mission du-dit intergénéreux, personne ne reprend sa place, alors la personne âgée prise en charge se retrouve de nouveau seule et sans visite ce qui lui nuit fortement.

Ce dernier constat nous amène donc à réfléchir sur le moyen de faire perdurer ce projet pour qu’une fois prise en charge, les personnes ne soient pas délaissées du jour au lendemain. Il existe plusieurs associations qui ont le même rôle. Et si chacun donnait un peu de son temps pour nos aînés ?

Post Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *