Les bienfaits des chats pour les personnes âgées

Un chat est réputé pour être le meilleur ami de l’homme. Par rapport aux autres animaux de compagnie, ils comprennent mieux la définition de la vie sociale avec son caractère affectueux et câlin. De plus, un grand nombre d’études ont montré qu’élever des chats est un moyen efficace de faire face à la solitude et à la dépression. Leur existence stimule également la capacité morale des personnes âgées. La plupart des maisons de retraite recommandent fortement aux personnes âgées d’être accompagnées par un animal de compagnie. Voici les bienfaits apportés par la compagnie d’un chat pour les seniors.

L’existence d’un chat apaise le moral

Avec les charges professionnelles des adultes et les études des enfants, il ne reste plus personne pour s’occuper de papi et mamie. Ils vont passer la plupart du temps à plonger dans la solitude, entrainant une sensation de vouloir remettre en question tout ce qui se passe. C’est la principale cause de dépression des seniors. Toutefois, des études sur plusieurs personnes âgées ont prouvées que plus de 30% des risques d’AVC sont limités par la seule présence d’un chat. Cela peut alors s’avérer positif pour leur santé psychologique.

Le fait de vivre avec un chat quand on est senior permet de mieux se relaxer. Les spécialistes affirment que la compagnie des félins aide à réduire le stress, conduisant à un ralentissement du rythme cardiaque et à la normalisation de la tension artérielle.

La présence d’un chat augmente leur sens de responsabilité

En possédant un chat, les seniors se tiendront responsables de son bien-être. Le fait de prendre soin est plus réconfortant que celui d’être aidé. Cette situation va favoriser leur estime de soi pour qu’ils puissent se sentir plus vivants que jamais. C’est d’ailleurs la raison principale de la compatibilité des chats avec les personnes âgées. Le fait de caresser son chat, de lui donner à manger, de jouer avec lui permet d’augmenter les capacités cognitives des seniors.

Quand les seniors se sentent un peu plus responsables dans leur entourage, ils gagnent en force intellectuels pour lutter contre la perte d’autonomie. Ainsi, ils auront l’apparence d’une vieille personne avec un moral très dur.

La compagnie d’un chat prévient contre les maladies dégénératives

En zoothérapie, les animaux peuvent être utilisés en tant que stimulant pour les patients à traiter. Cette excitation va provoquer des décharges électriques dans le système nerveux du senior. Ce qui sera bénéfique pour sa mémoire. L’occurrence de ses décharges va permettre de limiter les risques d’Alzheimer et de perte de mémoire. En continuant le traitement, les facultés mentales des personnes âgées se renforceront, les conduisant à se sentir mieux.

Les maladies dégénératives constituent une menace capitale pour la santé des seniors. Il n’y a pourtant pas de médicaments adaptés pour la guérison. S’il en existe, ce sera néfaste à leur santé. Il est alors préférable d’opter pour une solution plus facile, qui ne nuit pas à leur bien-être. La compagnie de chat améliore les expériences positives des seniors et également leur état sanitaire.

Auteur de l’article : Tom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *