Seniors : les protéines pour la forme?

Plus une personne vieillit, plus son sommeil devient instable et ses problèmes de mobilité apparaissent tout en provoquant des chutes dangereuses. Ses muscles perdent alors progressivement leur force, leur masse et leur capacité.

Les tissus de l’organisme comme les muscles sont composés de protéines composées d’acides aminés. De nombreuses études scientifiques affirment que les seniors sont les plus sensibles face à la carence en protéine.

Pour y remédier à cette situation, il est important de régulariser le taux des protéines le matin pour garder la grande forme tout au long de la journée et cela passe forcément par une alimentation plus saines.

En savoir plus : l’alimentation des seniors

En quoi la protéine peut aider ?

proteines senior

Une étude scientifique dirigée par Stéphanie Chevalier et quelques chercheurs de l’université de Sherbrooke de Montréal et de l’Institut de recherche du Centre Universitaire de Santé McGill affirment que les personnes âgées doivent impérativement consommer une quantité considérable de protéines à chaque repas pour l’obtention d’un « boost » d’acides aminés afin de régulariser la synthèse protéique.

Les scientifiques canadiennes se sont intéressées par la quantité de protéines consommée par plus de 1800 personnes adultes âgées de 67 à 84 ans pendant trois ans. Le résultat des recherches insiste sur le fait qu’équilibrer la consommation des protéines tout au long de la tournée contribue à l’obtention d’une plus grande force musculaire.

Il a été prouvé qu’un senior consomme plus de protéines le matin par rapport à celle du repas du soir.

La quantité des protéines nécessaire

L’apport nutritionnel conseillé en protéines pour une personne âgée est de 0,83 g par kilogramme de poids de son corps. Cela signifie 50 à 60 grammes de protéine par jour pour un individu pesant entre 60 et 70 kg.

La limite supérieure de sécurité élaborée par l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail est de 2,2 g par kilo par jour, c’est-à-dire 132 à 154 grammes de protéines pour une personne ayant un poids moyen entre 60 et 70 kg.

Il est donc indispensable de prendre ces données en compte afin de proposer aux seniors un répas en accord au niveau calorique.

Post Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *