A quel âge est-on considéré senior ?

Il n’est pas rare d’entendre le mot « Senior ». Et si l’idée générale de cette terminologie exprime la catégorisation d’une personne à partir d’un certain âge qu’elle a atteint, il subsiste encore quelques zones d’ombres chez bien des personnes. D’où l’intérêt de fournir quelques petites explications pour mieux cerner la notion de « Senior ».

Le contexte comme guide de compréhension

12Comme il est mentionné quelques lignes plus haut, le Senior est une personne dotée d’un certain âge. Mais ce qu’il faut retenir en premier c’est le contexte dans lequel se trouve la notion de « Senior ».

C’est ce contexte qui va pleinement définir cette notion. Ainsi, par exemple, un Senior dans le contexte sportif (23 ans minimum) n’est pas le même qu’un Senior dans le contexte du monde du travail (à partir de 45- 50 ans). Et c’est ainsi que d’autres contextes existent (historique par exemple, ou social).

Mais c’est bel et bien le contexte « médical » qui nous intéresse. Et dans celui-ci, est considéré comme Senior toute personne (quel que soit son sexe) âgée d’au moins 70 ans.

Les contraintes liées à l’état de senior

etre vieux

La raison pour laquelle la médecine considère une personne comme Senior est liée à son état de santé. En effet, dès que l’on est septuagénaire, le corps devient beaucoup plus fragile, et la santé s’en trouve souvent affectée.

Les problèmes de santé des Seniors sont divers. Parmi les plus récurrents, on peut citer: les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, la surdité, la maladie d’Alzheimer et les maladies liées à la fragilisation des os.

La conséquence directe c’est que les soins prodigués aux Seniors font l’objet d’attentions toutes particulières de la part des États.

Le Senior dans quelques décennies

Dans notre premier axe, nous évoquions le contexte historique. En effet, il y a quelques décennies, la définition du Senior n’était pas la même qu’aujourd’hui.

Les gouvernements changent, et certaines lois aussi régissant nos pays. Il devient alors naturel de se demander qui seront les Seniors de demain car il se peut que les contextes de définition du Senior bénéficient de nouveaux angles de point de vue.

Comment expliquer la perte d’appétit chez les séniors ?

Plus on vieillit, moins on a tendance à moins bouger. Par conséquent, on a moins besoin d’un apport énergétique. La digestion et le transit intestinal deviennent également plus lents. Toutefois, ce n’est pas uniquement les deux seules raisons qui expliquent ce constat. Le problème vient également d’une diminution de la qualité des papilles gustatives. Les médecins nutritionnistes estiment qu’elles sont ⅓ moins performantes que chez une personne jeune.



Il est donc important d’offrir une alimentation adaptée aux seniors. En effet, sans cette dernière, vous risquez une accélération de l’atrophie gastrique, entraînant une baisse des apports nutritionnels et d’éventuels risques de carence. Dans certains cas, il se peut même que cette perte de goût et l’appétit induisent d’autres problèmes d’ordre psychologique, pouvant aller jusqu’à l’anorexie.



Vous le voyez, la prise d’un repas sain, équilibré et goûteux est essentiel pour la bonne santé du sénior, mais tout le monde n’est pas un chef cuisinier. Fort heureusement, il existe des possibilités de trouver des repas spécifiques, car le plus souvent, les repas livrés par la ville sont adaptés au plus grand nombre, et pas spécifiquement travaillés pour les séniors. Les repas sont livrés chez la personne directement et n’ont plus qu’à être réchauffés.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.